Chercheur d'Ogrines

De Wiki Dofus.
Chercheur d'Ogrines (10 Points de vie) Niv. 6
ChercheurOgrines.png Nourriture et Effets Nourrissage
Chercheur d'Ogrines a un total de 50 points, vous pouvez les attribuer dans des caractéristiques grace à:

5 x Corailleur Magistral : +1 Puissance (1 point)
100 x Corailleur : +1 Puissance (1 point)
100 x Palmifleur Malibout : +1 Puissance (1 point)
100 x Palmifleur Kouraçao : +1 Puissance (1 point)
100 x Palmifleur Passaoh : +1 Puissance (1 point)
100 x Palmifleur Morito : +1 Puissance (1 point)
150 x Crustorail Malibout : +1 Puissance (1 point)
150 x Crustorail Kouraçao : +1 Puissance (1 point)
150 x Crustorail Passaoh : +1 Puissance (1 point)
150 x Crustorail Morito : +1 Puissance (1 point)
10 x Corboyard l'Enigmatique : +1 Puissance (1 point)
10 x Crustterus l'Organique : +1 Puissance (1 point)
10 x Crustensyl le Pragmatique : +1 Puissance (1 point)
10 x Cruskof le Rustre : +1 Puissance (1 point)
10 x Crusmeyer le Pervers : +1 Puissance (1 point)
10 x Palmbytch la Bronzée : +1 Puissance (1 point)
10 x Palmito le Menteur : +1 Puissance (1 point)
10 x Palmiche le Serein : +1 Puissance (1 point)
10 x Palmiflette le Convivial : +1 Puissance (1 point)

Se nourrit des âmes des monstres que vous tuez
Zone de prédilection
Ile d'Otomaï (toutes les sous-zones) = 30%
Description
Cet étrange familier est issu du croisement des meilleurs chercheurs de truffes de tout Amakna. Son énorme groin lui permet de repérer l'Ogrine, même lorsqu'elle est cachée sous l'eau. Otomaî aurait mis plusieurs années à obtenir cette espèce et l'on raconte qu'il utiliserait pour réparer une de ces erreurs, retrouver ce qu'il aurait égaré ou laisser s'enfuir. Personne ne sait... La recherche d'Ogrine implique un processus physiologique si complexe et coûteux en énergie, que cette créature est obligée de consommer les âmes des monstres pour grandir. Elle a été élevée sur les plages de l'île d'Otomai et ne dévore que les âmes des créatures qui y vivent.
Adoption
Cadeau pour l'Ankama Convention #4 .
comments powered by Disqus