Obvijevan

De Wiki Dofus

Présentation des Obvijevans[modifier]

Skins obvijevan.png

Ces objets sont des équipements vivants qui s'associent aux capes, chapeaux, amulettes, ou anneaux déjà portés pour changer leur apparence, ils sont dotés d'une certaine intelligence leur permettant de discuter et de réagir à vos différentes actions. Ils peuvent évoluer et se métamorphoser s'ils sont correctement nourris.

Les Obvijevan (objets vivants) peuvent être nourris toutes les douze heures au minimum mais contrairement aux familiers, il n'est pas nécessaire de les nourrir régulièrement. Si vous oubliez de nourrir un Obvijevan pendant longtemps, il se contentera de vous réclamer à manger. Les capes Obvijevans mangent des capes, les chapeaux mangent des chapeaux, etc... Plus le niveau de l'objet que vous leur donnerez est élevé, plus l'Obvijevan évoluera rapidement.

Lorsqu'un Obvijevan a eu suffisamment à manger, il monte en niveau et peut prendre une autre apparence. Chaque Obvijevan dispose de vingt métamorphoses différentes.

Anneau[modifier]

AnneauObvijevan.png
Obtention : Offert avec un abonnement d'1 mois.
Description : Cet objet polymorphe établit une relation de prédateur ou de symbiote avec les anneaux inanimés. (Vous devez nourrir cet anneau vivant en lui donnant à manger d'autres anneaux. Vous pouvez lui donner un nouveau repas toutes les douze heures.)


Amulette[modifier]

AmuletteObvijevan.png
Obtention : Offert avec un abonnement de 3 mois.
Description : Cet objet polymorphe établit une relation de prédateur ou de symbiote avec les amulettes inanimées. (Vous devez nourrir cette amulette vivante en lui donnant à manger d'autres amulettes. Vous pouvez lui donner un nouveau repas toutes les douze heures.)


Cape[modifier]

CapeObvijevan.png
Obtention : Offert avec un abonnement de 6 mois.
Description : Cet objet polymorphe établit une relation de prédateur ou de symbiote avec les capes inanimées. (Vous devez nourrir cette cape vivante en lui donnant à manger d'autres capes. Vous pouvez lui donner un nouveau repas toutes les douze heures.)


Chapeau[modifier]

ChapeauObvijevan.png
Obtention : Offert avec un abonnement d'1 an.
Description : Cet objet polymorphe établit une relation de prédateur ou de symbiote avec les couvres-chef inanimés. (Vous devez nourrir ce chapeau vivant en lui donnant à manger d'autres chapeaux. Vous pouvez lui donner un nouveau repas toutes les douze heures.)


Citations d'Obvijevans[modifier]

  • On raconte qu'Allister avait une fesse plus grosse que l'autre. Je pense que c'est faux, à chaque fois qu'il s'asseyait sur moi, je souffrais autant.
  • N'oublie pas de m'enlever la prochaine fois que tu te gratteras le derrière.
  • Je crois encore au Minotoboule de Nowel et toi ?
  • Un jour, je suis tombé dans la cuvette des toilettes du roi Allister. C'était génial.
  • Je crois qu'on t'appelle pour manger.
  • Tu me fais penser à un monstre, mais je ne me rappelle plus lequel. Ma belle-mère peut-être.
  • Encore raté... Haha.
  • Le problème avec Astrub, c'est qu'elle ne brûle jamais.
  • Mais pourquoi fais-tu plus souvent des échecs critiques que des coups critiques ?
  • Pour une fois que ça n'est pas un échec critique...
  • Lichen est vraiment un mec super cool.
  • Je pense que cet odieux personnage a eu tout ce qu'il méritait.
  • Enfin un coup critique, je m'impatientais.
  • Quand est-ce qu'on mange ?
  • J'ai faim !
  • C'est pas l'heure de faire tes devoirs par hasard ?
  • Joli coup, bravo.
  • Et si on allait se faire quelques Bouftous pour rigoler ?
  • J'ai déjà écouté une chanson de Francisque Kabroule. Je suis resté sourd pendant 12 ans.
  • Bien fait pour lui ! Fallait pas te tenir tête.
  • Une fois de plus c'est grâce à moi que tu as gagné ce combat.
  • J'ai déjà vu un Féca faire autre chose que de lancer tout le temps ses armures et de foncer tête baissée dans le combat. Mais c'était dans un rêve.
  • C'est à ce moment que le méchant arrive et il lui dit "Et toi le bouffon, c'est pas moi le méchant, c'est toi". J'étais mort de rire bien entendu.
  • J'ai eu une enfance difficile, j'équipais un débutant d'Astrub qui vendait à la criée au Zaap. Je suis devenu sourd.
  • Un jour j'épouserai un Dora Bora.
  • Donne-moi ses objets à manger !
  • J'ai déjà croisé un Iop qui savait compter. Mais j'étais ivre ce jour-là.
  • C'est seulement à cette heure-ci que tu reviens ? Je ne compte pas assez pour toi ?
  • Tu sais ce qu'il y connait aux femmes Allister ? Rien.
  • Il parait que les invocations volent les ressources en fin de combat. C'est faux, en général c'est moi qui les vole.
  • Tu connais l'histoire du Kirboule qui donnait des coups de boule ?
  • C'est ça gratte-toi, fais comme si je n'étais pas là.
  • J'ai faim, donne-moi à manger ou je dévore les objets de ton inventaire.
  • Oui, oui... ce n'est pas parce que tu fais des jolis coups de temps en temps que tu es un bon maître pour autant.
  • Un anneau, c'est bien. Deux, c'est mieux.
  • Tu connais la différence entre un sadida et choubaka ?
  • Mais qu'y a-t-il donc de caché dans la tour de Gisgoul ?
  • Finalement tu peux faire mal.
  • Bisou bisou bisou bisou.
  • Heureusement que ce n'est pas toi qui m'a fabriqué.
  • Certains aventuriers racontent que parler à proximité des zones de pêche fait fuir les poissons...
  • Câliiiiiiinnnn !!
  • Moi je dis : il bluffe.
  • La fête du slip tu connais ? C'est l'occasion d'en changer. Mais tu as le droit de le faire plus souvent.
  • Au suivant ?
  • Vas-y, comme ça. Oui, non. Attention ! Ebé voilà, si tu m'avais écouté ce ne serait pas arrivé.
  • T'as vu l'heure ? Tu pourrais prévenir quand tu t'absentes autant.
  • La prochaine fois laisse-leur une chance, histoire que nous nous amusions un peu.
  • Regarde, écoute comme les fleurs sentent bon.
  • Tu sais quoi ? Non, rien.
  • L'intendant Danathor sent le roquefort. C'est sûrement pour ça qu'il n'a pas d'ami.
  • Arrête, tu te fais du mal pour rien.
  • Est-ce que je pourrai manger son équipement après ?
  • Un jour j'ai rencontré un animal qui s'appelait un paresseux. Il m'a tout de suite fait penser à un Sadida.
  • Si tu te couches avec les fesses qui grattent, merci de me retirer avant de t'endormir.
  • Le savais-tu ? Les Bouftous sont tous nus sous leurs poils, un peu comme toi en somme.
  • Un jour j'irai à Bonta avec toi, toutes les nuits déconner.
  • Si seulement ça pouvait arriver plus souvent...
  • Pourquoi tout le monde s'acharne sur ces malheureux Blops ?
  • Pour ton information, sache que le Pandawa n'est pas le Wa de Pandala.
  • Là je crois que ça va faire mal
  • Ta voix est aussi douce que celle de Mirlen le chanteur.
  • La crotte de nez est à ta bouche ce que l'anneau du piou est à la mienne.
  • Bon, je vais chercher quelqu'un de compétent pour faire ton objet.
  • Mate-moi cette bague. T'as vu, elle me fait de l'oeil.
  • Mouais, c'est un coup de chance
  • Au cas où tu ne l'aurais pas remarqué, je ne fais pas la grève de la faim.
  • Je me suis longtemps demandé si c'était les Gobelins ou les Bworks qui étaient les plus stupides. Mais après des années de réflexion, je crois qu'ils sont tous hors concours.
  • Y'a pas à dire, nous avons assuré comme des bêtes.
  • Imagine un instant que le string du Mulou soit vivant... Brrr, rien que d'y penser j'en ai des frissons.
  • "Un anneau pour les gouverner tous". Là ils parlent de moi.
  • Apparemment ton ennemi est aussi doué que toi.
  • Comment veux-tu devenir riche si tu casses le matériel ?
  • Assassin ! Comment as-tu pu tuer de sang froid un autre objet sous mes yeux ?
  • J'ai faim ! Où est le Gelano que tu m'avais promis ?
  • Au moins ses souffrances sont terminées, ce n'est pas comme les miennes.
  • Déjà de retour ? Tu m'as ramené à manger ?
  • Certes les iops sont jolies, mais pas autant que toi.
  • Un Wabbit m'a mowdu l'autwe fois. Je cwois qu'il m'a wefilé une maladie gwave.
  • Ô toi qui est tel le soleil de ma vie, quand est-ce qu'on mange ?
  • N'aie pas peur de le reconnaître, je suis l'amour de ta vie.
  • Si j'étais un pagne, je voudrais appartenir à une Eniripsa.
  • Je ne t'aurais jamais imaginé capable d'un tel exploit.
  • Ouah, j'avoue que sur ce coup tu m'impressionnes.
  • Enlève immédiatement le doigt de ton nez !
  • T'as d'beaux yeux tu sais ? Non, je déconne.
  • N'oublie pas de dire au revoir quand tu pars.
  • Si tu me nourrissais mieux, moi aussi je pourrais me la péter.
  • Je suis sûr que si tu n'avais pas tous ces anneaux aux doigts tu aurais réussi.
  • Tu peux me commander une pizza pour changer ?
  • Donne-moi à manger l'anneau des gueneulous bénis et je te couvrirai de richesses.
  • Allez, fais-lui mordre la poussière, il a l'air tellement nul.
  • Toi et moi, nous sommes les meilleurs amis du monde.
  • Pourquoi on ne peut pas me forgemager ? C'est trop injuste.
  • Mais il est nul ! Explique-moi comment tu choisis aussi mal tes amis ?
  • Tu connais la différence entre toi et moi ? Toi, tu as déjà mangé.
  • Tu crois qu'il sait jouer ?
  • Donnez-moi un B, un R, un A, un V, un O. BRAVO !
  • Je devrais peut-être aller voir du côté de cet ennemi...
  • J'ai fait un tour au zaap d'Astrub il y a quelque temps. Je crois qu'il y avait un concours de celui ou celle qui hurlait le plus fort.
  • Tu es moche mais je t'aime quand même.
  • Dis, fais-moi un bisou, allez. Pour me montrer que tu m'aimes.
  • Prout prout prout que je t'aimeuh.
  • Il essayait de faire quoi au juste ?
  • J'ai un secret à te dire dans l'oreille : que je t'aimerai toujours à la folie. Youpi !
  • L'artisanat, c'est vraiment pas fait pour toi.
  • Si tu me laisses mourir de faim, je fais du boudin.
  • Dis, tu n'aurais pas oublié quelque chose à ton départ ?
  • Tu me détestes tellement que tu veux me voir mourir de faim.
  • Je n'aurais pas aimé être à sa place.
  • Être avec toi c'est que du bonheur.
  • Si tu étais arrivé une minute plus tard, je serais parti tenter ma chance ailleurs.
  • Enfin te revoilà ! J'ai cru que tu m'avais oublié. T_T
  • Sans vouloir te vexer, ton allié est plus doué que toi.
  • Le dernier qui m'a laissé affamé est mort dans des circonstances mystérieuses et suspectes.
  • Ah, peut-être que je vais enfin avoir à manger.
  • Tu as les mains douces, ça change de mon précédent propriétaire.
  • Tu serais croisé avec un coffre animé que ça ne m'étonnerait pas.
  • Wouah, tu peux en faire un pour moi, dis ? S'il-te-plaît.
  • Comme c'est beau... Ça a l'air très appétissant.
  • Voilà un objet que tu n'auras pas à aller acheter à l'hôtel de vente.
  • Allez, donne-le moi.
  • C'est le début de la richesse, continue comme ça.
  • On remet ça ?
  • Tu m'épates chaque jour davantage.
  • Si je te fais un bisou, tu me donnes à manger ?
  • J'ai déjà rencontré un dragon. Je ne me suis pas gêné pour lui mordre la queue.
  • Après ça, viens pas te vanter de l'avoir vaincu.
  • On a gagné ! Les doigts dans l'nez !
  • Il faudra que je t'apprenne à te servir de tes dix doigts.
  • Dommage qu'il n'y ait pas une valeur en-dessous de zéro, elle t'irait à ravir.
  • Tu pourrais obtenir un coup critique avec "Nourrissement des objets", s'il te plait ?
  • Si seulement tu pouvais faire des coups critiques aussi souvent que lui !
  • Qu'allons-nous faire de passionnant aujourd'hui ?
  • Rholala le gros naze.
  • Ca c'est pas cool.
  • Encore quelques combats comme celui-là et tu entreras dans la légende.
  • Tu sais quoi ? Je t'aime.
  • Te revoir me remplit de joie.
  • Un piou n'aurait pas fait mieux.
  • Il s'en sort bien, ce n'est pas comme certains...
  • J'espère que ça fait bien mal.
  • Comme tu m'avais manqué ! Viens faire bisou à bibi.
  • Si tu continues à te faire tuer par tout ce qui bouge, je me tire.

Parabiotes[modifier]

CeintureParabiote2.png BottesParabiotes2.png CapeParabiote2.png ChapeauParabiote2.png

Rolivans[modifier]

CeintureRolivan.png BottesRolivan.png CapeRolivan.png ChapeauRolivan.png